Tél PARIS :
 09 50 76 38 49

Tél Mobile :
06 68 74 81 15

Tél Province :
 05 46 74 20 28
(entre Royan et Saintes)


 
Partager sur Facebook

Présentation

Claude Marc Aubry, psychologue, psychothérapeute

Soutien Psychologique

 

Séances individuelles


Livres

Livre Vaincre la déprime

 Livre Rire Amour Rebirth


 

   
   

 

 

LIVRE    HEUREUX EN AMOUR

              Ouvrage intitulé "Heureux en amour", Editions Flammarion, paru en automne 2003.       

              Claude Marc Aubry est également l'auteur des livres "Chassez la déprime" aux éditions Dangles et "Rire Amour Rebirth" aux éditions Guy Trédaniel.

Pour commander à la FNAC

Claude-Marc Aubry

Heureux en Amour

Des conseils clairs et pratiques pour bâtir et réussir une vie à deux.

Flammarion

isbn : 2082009386

 

  Ce livre est disponible dans les FNAC et chez les libraires. Vous pouvez également le commander ici.

 


      Depuis une trentaine d'années, les règles du jeu de l'amour ont été totalement bouleversées : remise en cause du mariage, explosions du nombre des divorces, contraception, allongement de la durée de vie...

      Les possibilités de rencontres s'en trouvent alors démultipliées, mais nous apparaissons souvent désemparés face à cette nouvelle liberté. Il nous faut alors réorganiser nos repères et nos comportements pour arpenter gaiement les chemins de la vie amoureuse. La connaissance de soi et la raison s'avèrent être les meilleures alliées de cette réussite amoureuse que nous convoitons tous.

      Grâce aux conseils et solutions proposés par l'auteur, découlant directement de son travail de thérapeute, il nous est enfin possible de chasser idées fausses et idées noires, et de se lancer en toute assurance à la recherche du bonheur ! Exemples concrets, études de cas et exercices simples sauront vous guider dans cet accomplissement.

      Psychologue-psychothérapeute en institut médico-pédagogique, Claude-Marc Aubry anime aussi des groupes de développement personnel avec suivi individuel des patients. Il a déjà écrit Rire, Amour Rebirth (Trédaniel, 1995) et Chassez la déprime et Profitez de la Vie (Dangles, 1999).

Vivre Autrement
Flammarion

 

 

         Pour réussir sa vie professionnelle on sait ce qu’il faut faire : passer des diplômes, suivre une formation, choisir la voie dans laquelle on se sent le mieux, et poursuivre sa vocation. Mais en amour que faut-il faire pour réussir ? Dés notre plus tendre enfance, on nous a bercés avec des contes peuplés de princes et de princesses. L’histoire s’achevait en grande pompe avec le baiser final du mariage. Mais que se passait-il après ? Comment les nouveaux époux s’y prenaient-ils pour que leur belle histoire d’amour se prolonge jusqu’à leurs derniers jours ?

         Nous manquons d’un guide sûr pour arriver à bon port. Et pire encore des personnalités bien connues de notre culture, loin de nous éclairer, ont joué les sirènes du désespoir. Un poète célèbre ne disait-il pas : « Il n’y a pas d’amour heureux  ». Accompagnés d’une telle recommandation, on ne peut que se fourvoyer et se lamenter, et surtout on se programme pour la souffrance.

 

         Mais il est possible aussi d’écouter d’autres voix, comme celle de l’écrivain Jacques de Bourbon Busset de l’Académie française, lorsqu’il écrit : « Je désire défendre une cause, la cause de l’amour heureux. Elle a des adversaires résolus et, au premier rang, ceux, nombreux qui ont raté leur affaire ». Force est de constater que plutôt que de prendre le risque d’une nouvelle déception ces personnes là se sont retirées du jeu, le grand jeu de la réussite en amour.

 

         Mais une attitude peut-être plus répandue encore consiste à croire que l’amour c’est simple, et qu’il suffit d’avoir la chance de trouver la bonne personne à aimer, ou surtout de qui se faire aimer ! Cependant si l’on observe le nombre impressionnant de couples qui se déchirent et se séparent malgré l’intensité de la rencontre et des premiers échanges amoureux, et si l’on remarque qu’un petit nombre de couples seulement traversent l’épreuve du temps, on se pose des questions…

 

         La réussite en amour, n’est-ce vraiment qu’une affaire de chance ? Car on dit parfois que le mariage est une loterie. Et l’échec, lorsqu’il survient, ne serait que le fruit de la fatalité. Mais ne peut-on pas soutenir plutôt que c’est l’ignorance et les idées fausses qui préparent à l’échec, et qu’un peu plus de savoir, qui apporterait la connaissance des principaux écueils à éviter, permettrait au contraire à chacun de se donner les meilleures chances d’une réussite.

 

Les échecs sentimentaux nous conduiront-ils à nous interroger ?

         Notre vision du monde nous accompagne comme une carte. Et notre conception des relations amoureuses est aussi une carte. Si la carte est erronée nous ne pourrons que nous fourvoyer, nous serons dans l’errance, et le risque sera grand, à chaque entreprise, de s’égarer dans les méandres de l’illusion.

 

Mais si la carte était exacte nous saurions situer où nous en sommes ! 

         Peut-être peut-on méditer sur ce que Stendhal disait : « En général tout mal vient d’ignorer la vérité et des fausses idées que nous avons sur ce qui nous arrive............. Toute tristesse tout chagrin vient d’avoir attendu des hommes ce qu’ils ne sont pas en état de nous donner. » C’est dire qu’aux élans du cœur qui nous animent pourquoi ne pas associer l’indispensable raison ? Pourquoi ne pas faire preuve d’intelligence amoureuse ? Pourquoi donc l’amour devrait-il être bête ?

         Je sais bien qu’André Gide, comme beaucoup d’autres, a dit : « la Sagesse n’est pas dans la Raison mais dans l’Amour » oui, mais de quel amour s’agit-il ? Est-ce l’amour d’Eros avec son insatiable soif ? On confond souvent amour et désir... Certes, le sexe apaise et libère des tensions et stress quotidiens, mais suffit-il à l’amour ?

         Dans notre culture occidentale le grand mythe de l’amour aveugle s’exprime dans la Carmen de Bizet : « L’amour est enfant de Bohême, il n’a jamais connu de loi. » Mais peut-être que si nous arrêtions de nous obstiner à  ne voir dans nos histoires d’amour que le doigt du hasard ou du destin, nous pourrions nous épargner bien des souffrances inutiles.

 

Peut-être convient-il de se débarrasser de quelques croyances erronées ?

         Et pourquoi faudrait-il dire qu’Amour et Raison s’opposent ? Quant à moi, j’adopterai plutôt cette conception de Jacques de Bourbon Busset de l’Académie française lorsqu’il écrit : « Il est possible de mettre sa raison au service de l’amour. La question n’est pas de rendre l’amour raisonnable, mais de donner à l’amour le secours de la raison... La raison généreuse, c’est la complice de l’amour, la raison au service de l’amour. »

         Et comme le dit aussi cet écrivain, la Raison n’est certes pas à confondre avec un rabat-joie morose. Son propos est plutôt d’affirmer que l’Amour n’est pas déraisonnable.

         En adoptant ce principe, pour progresser sur les chemins de l’amour, nous éviterons de tomber dans les pièges et chausse-trapes des illusions, et c’est ainsi qu’il nous sera possible d’avancer plus avant dans « l’alliance du coeur et de la raison », les deux « ailes de l’esprit  ».

 

         Le choix d’un partenaire lorsqu il n’est pas suffisamment éclairé ne répond trop souvent qu’à des conditionnements programmés dans l’enfance. Et la plupart des relations amoureuses meurent sans que les deux partenaires n’aient compris ce qui s’était passé... On entend dire : « Je ne comprends pas que les choses aient mal tourné. Nous étions tellement fous l’un de l’autre… ».

 

         On tombe amoureux et l’on se relève seul. Passée la phase d’exaltation, nous faisons trop souvent du tort à la relation, ou nous nous en faisons à nous mêmes en nous enfermant dans le blâme culpabilisateur. Mais un bon nombre de souffrances pourraient sans doute être évitées si toute notre culture n’était pas truffée d’erreurs et de non sens du style : « Un seul être vous manque et tout est dépeuplé… » ( Lamartine ).

         Si nous avons souffert dans nos histoires d’amour c’est bien souvent parce que nous avons confondu l’amour avec toutes sortes de simulacres auxquels notre soif d’amour nous contraignait à nous accrocher. Nous avons cru être dans une histoire d’amour alors qu’il s’agissait d’une histoire de dépendance affective ou de lutte pour la reconnaissance et le pouvoir. Et de surcroît nous nous attendions, avec naïveté à ce que l’amour d’un coup de baguette magique transforme radicalement notre existence.

         Par manque de lucidité, nous sommes condamnés à répéter les histoires que nous ne comprenons pas et à demeurer dans la confusion. Mais ne pourrions nous pas nous épargner des mois, voire des années de souffrance sur le plan amoureux, en faisant preuve d’un peu plus de conscience. Bien sûr, il n’y a pas de recette infaillible pour réussir en amour, mais les éléments de base  nécessaires à la compréhension des relations amoureuses peuvent s’apprendre, et cet ouvrage, qui s’appuie sur les acquis de la psychologie moderne et sur mon expérience de thérapeute, vous apportera je l’espère le fil d’Ariane pour vous aventurer dans le labyrinthe…

         Dans le premier chapitre de ce livre, nous aborderons la question de la dépendance affective. Nous la situerons dans ses origines, qui remontent à l’enfance. Nous verrons comment elle se manifeste dans les relations amoureuses et nous donnerons quelques orientations pour s’en libérer. 

         Dans le deuxième chapitre, il sera question de l’estime de soi et des conséquences d’une mauvaise estime de soi sur la relation amoureuse. Je présenterai quelques techniques pour améliorer l’image de soi.

         Dans le troisième chapitre, nous verrons quels sont les principaux obstacles à une rencontre amoureuse épanouissante, quels sont les principaux pièges à éviter, et comment être vraiment prêt à faire cette rencontre.

         Dans le quatrième chapitre ensuite, nous verrons comment éviter de répéter les scénarios d’échec, comment en finir avec les illusions et croyances qui font tout rater, et surtout je vous donnerai, les quelques clés nécessaires pour que fonctionne une relation équilibrée dans laquelle les deux partenaires sont gagnants. 

         Dans le cinquième chapitre enfin, il sera question du couple. Il s’agira de voir comment, en pratiquant entre autres choses une communication plus efficace, on peut éviter la rupture et donner à une relation intime l’opportunité de réussir à perdurer dans l’amour.

 

 

       Claude Marc Aubry

       Psychologue, Psychanalyste, Ecrivain, animateur de groupes de développement personnel depuis plus de 20 ans.
       Tél. Paris : 09 50 76 38 49   
       Province :  05 46 74 20 28
 (entre Royan et Saintes)